Découvrez notre nouvelle plateforme Kwanko ici

Comment mettre en place le cashback en magasin ?

HOME / ACADEMY / affiliation

Article précédent précédent

Article suivant Suivant

Comment mettre en place le cashback en magasin ?
Comment mettre en place le cashback en magasin ?
Comment mettre en place le cashback en magasin ?
Comment mettre en place le cashback en magasin ?
Comment mettre en place le cashback en magasin ?
10

janv
2020

Pour fidéliser sa clientèle et attirer de nouveaux clients, les grandes marques ne manquent pas d’imagination. Le cashback fait partie de ces leviers très utilisés sur le web. Le principe est simple : un site référence l’ensemble des bonnes offres du moment et s’occupe du trafic management. Lorsque les internautes achètent un produit ou un service à partir d’un site de cashback, ils touchent une rétrocommission en points ou en argent qu’ils peuvent ensuite convertir en monnaie réelle ou utiliser pour d’autres achats. Or, ce qui fonctionne très bien en ligne peut aussi bien fonctionner dans les magasins physiques.

Le cashback : petite mise au point sémantique

Si le cashback qui nous intéresse est bien celui qui permet d’être rémunéré pour faire ses achats, il est aussi important de parler du cashback financier qui se démocratise en France pour éviter toute confusion.

Le cashback financier est encadré depuis l’été 2018 par le Parlement. Le but de cette nouvelle pratique consiste pour un client à récupérer de la monnaie en payant par carte chez un commerçant. Si un produit coûte 30 euros, le client peut payer 50 euros avec sa carte bancaire : 30 euros iront bien à l’achat initial, et le commerçant donnera en plus 20 euros en liquide.

Ce système, complémentaire du cashback commercial en magasin, est un nouveau service pour améliorer l’expérience client, permet d’attirer plus de monde en magasin et répond à un nouveau besoin dans un contexte de raréfaction des distributeurs de billets dans les zones moins densément peuplées.

Comment fonctionne le cashback en magasin ?

Le cashback en magasin, ou cashback commercial fonctionne presque comme son pendant digital. Vous trouvez une bonne offre, vous faites vos achats en magasin et vous touchez une partie du prix de l’achat. Toutefois, s’il se déroule bien dans un lieu de vente physique, le cashback en magasin nécessite d’être identifié et d’avoir un compte auprès d’un site qui répertorie les bons plans et les offres du moment. Ce dernier indique alors les enseignes participantes, le montant du cashback et les dates des opérations.

Le client va faire son achat en magasin. Il va ensuite scanner son ticket de caisse ou son justificatif de paiement physique dans l’application mobile du site. Lorsque le client est bien authentifié et l’achat validé, il recevra son cashback selon les modalités du site (avec un système de points ou une valeur monétaire réelle dans un certain délai).

À noter que certaines offres de cashback en magasin peuvent même être cumulées avec des promotions spéciales ou des soldes. Vous faites ainsi vos achats en magasin sans rien changer à vos habitudes. En général, le taux de cashback peut aller de 2 à 10%, avec quelques exceptions pour des offres ponctuelles qui peuvent monter jusqu’à 12 ou 15%. Cette décision dépend bien sûr des commerçants, qui peuvent ainsi ajuster en temps réel leur cashback physique et digital.

Les avantages du cashback en magasin

Pour un commerçant, le cashback en magasin est un nouveau levier commercial qui se démocratise. Il est, en effet, courant de le combiner à des campagnes marketing afin de booster ses ventes à des moments clés de l’année. Il est aussi utilisé pour :

  • Attirer une nouvelle clientèle : faire venir dans votre magasin des clients qui ne seraient pas venus initialement.
  • Développer une nouvelle offre : pour promouvoir un nouveau produit ou service sur le plan commercial.
  • Constituer un levier supplémentaire dans votre stratégie marketing.
  • Matérialiser votre approche omnicanale et compléter le cashback numérique sur votre site de e-commerce.
  • Fidéliser et récompenser votre clientèle en créant une offre de cashback uniquement pour certains types de clients.
  • Écouler un stock important d’articles non vendus pour vider vos entrepôts et préparer la prochaine saison commerciale.
  • Optimiser votre marketing à la performance : avec le cashback, vous ne payez que lorsque vous vendez. Votre budget marketing n’est pas dilapidé et les résultats sont garantis.

 

Mettre en place une stratégie de cashback ne nécessite pas de changement radical dans votre système d’information ou dans votre organisation. Pour y parvenir, vous pouvez vous rapprocher d’un site de cashback. Ou opter pour une agence spécialisée qui saura vous mettre en relation et gérer tout le processus pour vous. C’est un vrai gain de temps. Vous vous concentrer uniquement sur la génération du business et la mesure du retour sur investissement. Et non pas sur les détails opérationnels.

Vous souhaitez fidéliser vos clients et en attirer de nouveaux grâce au marketing à la performance ? Nous pouvons vous aider à mettre en place le cashback en magasin ainsi que d’autres solutions. Contactez-nous !

Partagez cet article