Découvrez notre nouvelle plateforme Kwanko ici

Les meilleurs formats pour vos campagnes de branding

HOME / ACADEMY / mobile

Article précédent précédent

Article suivant Suivant

branding
branding
branding
branding
branding
21

mai
2019

Dans le monde du marketing, on oppose souvent la démarche à la performance à celle du branding. Pourtant, ce sont deux notions qui peuvent se compléter et qui fonctionnent bien ensemble. Le branding a au moins autant d’importance que l’objectif de conversion. En général, il est même difficile de faire l’un sans faire l’autre. Pour réussir sa campagne de branding et être visible auprès de prospects potentiels, il faut donc miser sur un contenu natif et des actions promotionnelles soigneusement travaillées.

Pourquoi faire du branding ?

Aujourd’hui, nous n’achetons pas seulement un produit ou un service. Nous achetons une marque et une expérience. Développer son branding est donc une stratégie importante afin de développer sa notoriété, exister sur un marché concurrentiel et être reconnu ou identifiable par les consommateurs. Une marque est d’ailleurs bien plus qu’un simple logo. C’est une manière d’exister à travers un territoire graphique, des valeurs fortes, une ligne éditoriale et la fidélisation d’une communauté autour de son offre.

Pour fonctionner, le branding doit avant tout être vivant. Il évolue, s’adapte et enrichit l’expérience vécue par les clients. Et c’est justement là où le contenu joue un rôle clé. Que ce soit sur votre blog, votre application mobile ou vos réseaux sociaux, un contenu adapté à vos personas peut enrichir le parcours client et l’expérience globale. Ainsi, lorsqu’une personne passe d’un canal à l’autre, elle doit pouvoir s’y retrouver et comprendre qu’elle est dans le même environnement. Le branding trouve également sa place dans les grandes campagnes de communication. De la vidéo à l’affichage en passant par le SEA et le SMA, le branding peut se décliner selon une double approche : d’un côté, l’inbound pour faire venir le client à soi, et de l’autre, l’outbound pour rassurer, renforcer les messages clés et développer sa marque.

Traditionnellement, le branding concerne plutôt les grandes marques et les grands groupes qui ont des moyens importants. Toutefois, tout le monde peut (et doit) se lancer. Avec quelques milliers d’euros bien investis – notamment sur les plateformes sociales – il est facile de faire vivre sa marque intensément.

Le branding mobile, un levier à ne pas sous-estimer

Aujourd’hui, les smartphones sont nos premiers écrans. Toute campagne de branding doit avant tout s’adapter sur un mobile ou être optimisée pour le mobile. Le branding mobile est pluriel et dépend surtout de vos objectifs et de vos messages, mais on peut citer quelques exemples :

  • Influence marketing : une forme que l’on retrouve surtout sur des plateformes sociales comme Instagram ou les plateformes de vidéos en ligne (YouTube, Vimeo, etc.).
  • Publicité vidéo sur YouTube : elle peut être en pré-roll, mid-roll, skippable ou non. Elles s’affichent notamment sur l’application mobile de YouTube.
  • Publications sponsorisées sur Facebook pour toucher une plus grande communauté. Pour le branding, le format carrousel fonctionne bien, car il donne de l’espace aux visuels.
  • SEA (Search Engine Advertising) ou publicité sur les réseaux sociaux afin de faire apparaître sa marque dans les positions zéros des résultats de Google selon les mots clés recherchés.
  • Application mobile : soit à travers la vôtre, soit en communiquant sur des applications tierces. Un mécanisme connu est celui de la publicité dans les applications freemium par exemple.

Le desktop se réinvente avec l’habillage

Certes, le mobile est omniprésent et nous accompagne toute la journée, mais l’ordinateur classique (le fameux desktop) est encore très présent. À la maison ou au bureau, son large écran offre un confort de navigation inégalable. Sur un ordinateur, on ne picore pas du contenu comme sur un mobile. On prend du temps pour lire, se renseigner, faire des achats et regarder des vidéos en haute qualité. C’est là où l’habillage de site devient pertinent. Un branding peut ainsi s’afficher au-dessus et sur les côtés d’une page afin de vivre de manière non intrusive avec un contenu créatif premium. Il peut également être interactif, intégrer des call-to-actions, des vidéos et favoriser l’engagement.

User-generated content : quand la marque profite de sa communauté

Le user-generated content (ou UGC) désigne le contenu qui est créé par les utilisateurs eux-mêmes. C’est un formidable levier de branding qui est présent naturellement autour de la marque afin de mettre en scène et de faire parler vos produits et services. L’UGC est aussi un bon KPI pour mesurer la satisfaction des clients et le potentiel de recommandation. Quelques exemples :

  • Les avis de consommateurs sur Yelp, Google My Business, La Fourchette, Facebook, etc.
  • Le blogging via des plateformes comme Tumblr, Wix ou WordPress.
  • Le partage de vidéos sur YouTube par des créateurs de contenu.
  • Le partage de photos sur Instagram (avec les hashtags adaptés).
  • L’ensemble du contenu partagé sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn)…

Le branding reste un levier puissant pour faire vivre une marque et toucher une large audience. Que ce soit sur desktop, mobile, de son propre chef ou grâce à sa communauté, tout le contenu produit converge vers une omnicanalité des messages afin de créer une expérience pré-vente attractive et efficace. Notre équipe d’experts peut vous proposer des campagnes de branding. Contactez-la vite ! 

Partagez cet article