Découvrez notre nouvelle plateforme Kwanko ici

Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?

HOME / ACADEMY / Événements

Article précédent précédent

Article suivant Suivant

Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?
Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?
Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?
Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?
Comment générer des leads pendant le Web Summit 2019 ?
31

oct
2019

Attention, les superlatifs vont tomber.

Imaginez plutôt : la meilleure conférence du monde en matière de technologie selon Forbes, le lieu où naît le futur pour The Atlantic, et le grand rassemblement des géants de l’industrie technologique pour le New York Times. Ces déclarations dithyrambiques parlent toutes du Web Summit. Un événement géant, indispensable pour les professionnels du digital, qui accueille des milliers de visiteurs, des PDG renommés et des célébrités pour parler du futur, des enjeux de notre société, des nouvelles technologies, et du web en général. Organisé à Lisbonne depuis plusieurs années, le Web Summit est incontournable, c’est certain. Mais en plus de partager des conseils, expertises et bonnes pratiques, c’est aussi le lieu où se fait le business de demain. Et pour optimiser sa présence sur place, il vaut mieux être bien préparé.

Cibler les visiteurs selon vos objectifs

Vous pouvez recenser la liste des personnes qui se rendent au Web Summit via la liste des inscrits, mais aussi les réseaux sociaux, et la filtrer pour trouver les profils les plus intéressants pour votre activité. Une fois combinées vos capacités de social selling et de business intelligence pour croiser les informations utiles, il est facile d’établir une liste des prospects les plus intéressants (décisionnaires, acheteurs, entrepreneurs en lien avec votre activité, etc.).

Ensuite, il ne reste plus qu’à créer une campagne marketing ciblée à l’avance pour prendre des rendez-vous ou inciter  vos prospects « théoriques ​ » à venir vous rendre visite sur votre stand et se transformer en prospects « réels ». Avec un peu d’automatisation marketing, on peut aussi organiser quelques cycles de relance et organiser des rencontres selon un planning optimisé.

Soigner sa présentation et son stand

Avoir un stand au Web Summit n’est pas donné à tout le monde, mais le retour sur investissement peut être très intéressant. Car sur ce salon, la clientèle est triée sur le volet. C’est une occasion unique de rencontrer des décisionnaires de très grandes entreprises et des personnes qui peuvent vous mettre en contact avec d’autres.

Salon international par excellence, il faut donc parfaire son anglais, ses outils de communication et s’entraîner à pitcher. Êtes-vous prêt à présenter votre solution en moins de 30 secondes, dans un anglais impeccable, à un prospect potentiel ? Si ce n’est pas le cas, entraînez-vous et adaptez votre pitch selon les secteurs d’activités de vos cibles.

Votre stand doit aussi refléter un positionnement clair. Pas qui vous êtes. À moins d’avoir une marque mondialement connue, c’est par votre valeur ajoutée et vos solutions que vous pourrez sortir du lot et attirer l’attention.

Venir en équipe

Un événement comme le Web Summit requiert beaucoup de temps et d’énergie, tant dans la phase de préparation qu’une fois sur place. Pour le réussir, il faut donc jouer la carte du travail d’équipe. Une personne peut organiser les rendez-vous, une autre s’occupe d’accueillir et de discuter avec les visiteurs, une dernière communique sur les réseaux sociaux, etc. Parce que la combinaison des talents est essentielle. Une équipe solide et expérimentée est donc nécessaire. Chacun doit se répartir les rôles pour travailler efficacement, selon les compétences et les envies personnelles. Car au final, c’est selon le retour sur investissement du salon que vous serez jugé.

Parlez, connectez, rencontrez…

Trois jours, c’est un temps qui passe très vite. Il ne faut pas prendre une journée pour s’échauffer et une deuxième pour monter en puissance. Il faut être efficace très rapidement. Pour cela, n’hésitez pas à parler aux visiteurs, aux personnes qui vont aux conférences. Pourquoi ne pas arriver la veille (voire deux jours avant si nécessaire), etc. Il faut aussi participer aux événements de networking et savoir parler de son activité sans trop en faire.

Enfin, la collecte de leads doit être directe et facile. Ne demandez pas de remplir un formulaire avec de multiples champs. Allez à l’essentiel : nom, prénom et email. Tout le reste peut se trouver en ligne.

Remerciez les visiteurs sur LinkedIn et Twitter et n’attendez pas d’être rentré au bureau pour faire tous les suivis nécessaires. Tout doit être fait en direct dans un coin discret du stand ou à l’écart. Ainsi, vous pouvez scorer vos leads directement et déclencher vos scénarios d’automatisation pour envoyer le bon contenu au bon moment.

 

Bien appréhendé, le Web Summit est un formidable levier business. Non seulement vous apprenez de nouvelles choses, vous rencontrez des professionnels de grande qualité, mais en plus, vous pouvez vendre vos solutions à des prospects qualifiés. Et même trouver des solutions susceptibles de vous aider dans votre activité. Raison de plus pour s’y rendre sans tarder !

D’ailleurs, de notre côté, Richard Torres, Sales Director Portugal chez Kwanko, sera présent lors du Web Summit et vous pourrez le rencontrer sur le salon.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la génération de leads, contactez-nous !

 

Partagez cet article