Découvrez notre nouvelle plateforme Kwanko ici

La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !

HOME / ACADEMY / performance marketing

Article précédent précédent

Article suivant Suivant

La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !
La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !
La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !
La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !
La checklist optimale pour réussir votre Black Friday !
22

nov
2019

À mi-chemin entre Halloween et Noël, le Black Friday est le véritable lancement de la saison commerciale des fêtes de fin d’année. Tradition américaine qui s’est exportée dans de nombreux pays, le Black Friday a été adopté en France en raison de son impact grandissant. À un mois de Noël, c’est ainsi l’occasion de vider ses stocks, de prendre le pouls des grandes tendances de vente, et de promouvoir une offre particulière pour faire (re)découvrir votre marque. Cette année, le jour J aura lieu le vendredi 29 novembre. Il vous reste donc encore quelques jours, et il vaut donc mieux s’assurer que tout soit prêt à temps. Faisons le point sur votre checklist optimale ensemble.

Organisez vos ventes

Le but est de savoir quelles sont les offres que vous mettrez en avant pour le Black Friday. Cela peut être aussi simple qu’un tableau Excel avec une liste des produits les plus vendus, ou ceux pour lesquels vous avez beaucoup de surplus. Pour chaque ligne, vous pouvez indiquer :

  • Le descriptif, avec les mots clés pertinents pour faciliter les recherches.
  • Le prix original de chaque produit.
  • Votre prix de vente Black Friday pour chaque produit.
  • La manière de promouvoir chaque produit (leviers commerciaux, canaux de communication et de promotion, etc.) .
  • L’heure à laquelle vous commencez cette vente.

Votre fichier pourra se connecter avec un logiciel capable de pousser certaines offres selon les évolutions des ventes. En automatisant votre plan de promotion avec une équipe d’experts, vous pouvez ainsi gagner du temps et vous concentrer sur les autres leviers de vente.

Créez un plan B en cas d’urgence

Les accidents et les mauvaises surprises arrivent. Si on ne peut pas toujours les éviter, on peut mettre en place des plans de contingence pour intervenir rapidement en cas de besoin. Par exemple :

  • Votre site marchand tombe en panne : quel est votre plan B ? Qui est mobilisé pour intervenir en urgence ? Avez-vous une sauvegarde disponible et activable en quelques minutes ?
  • Vos dropshippers n’ont pas assez d’inventaire : comment réagir face à vos clients ? Que prévoient vos conditions générales de vente ? Vous remboursez ? Vous faites un crédit pour un achat ultérieur ?
  • Vos prix de vente ne correspondent pas à ceux affichés : s’ils sont plus chers, vous devriez en entendre rapidement parler. S’ils sont moins chers, vous risquez de perdre beaucoup d’argent. Quelle démarche est mise en place pour contrôler la conformité des tarifs ?
  • Vos promotions ne s’activent pas : frais de port gratuits qui restent payants, services complémentaires qui ne fonctionnent pas, coupons de réduction inactivables… quel est votre plan pour y remédier ?
  • Votre équipe du service client est débordée : avez-vous un seul canal de communication ? Est-ce que vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour faciliter la communication ? Qui est responsable du service client ? Qui est mobilisable en cas de besoin ?

Vous ne pouvez pas vous préparer à tout, mais si vous le faites, cela réduit considérablement le risque d’une catastrophe !

Vérifiez, testez et auditez vos outils digitaux

Le Black Friday, c’est comme la finale du 100 mètres en athlétisme. Pour être au top, il faut s’entraîner dur. Dans votre cas, ce sont vos outils digitaux qui seront mis à rude épreuve. Prenez le temps de les vérifier, les optimiser et les remplacer le cas échéant. À vérifier :

  • La vitesse de chargement des pages (desktop et mobile) : vous pouvez utiliser des outils de mesure de la performance en ligne.
  • Le responsive design : testez sur différentes tailles d’écran et navigateurs – et pas uniquement les dernières versions.
  • Les liens brisés : pour éviter la frustrante erreur 404 qui vous fera perdre crédibilité et clients.
  • Les pixels de conversion et autres outils de tracking : pour s’assurer que tout fonctionne bien et que vos analyses et KPI soient cohérents.
  • Le bon fonctionnement des formulaires : du message de confirmation à la bonne réception des demandes, c’est une étape importante à ne pas négliger.
  • Les scénarios d’automatisation : pour ne pas retrouver des scénarios de l’année dernière avec d’anciens contenus, offres et informations.

Préparez vos contenus

Pour gagner du temps, vous devriez préparer des publications, des concours et tout votre contenu en avance. Puisque vous savez ce que vous allez vendre à prix cassés, vous devez savoir comment vous allez vous y prendre pour faire monter la pression (email marketing, publications sociales, articles de blog, etc.). N’oubliez pas de nommer des personnes responsables pour modérer et animer vos plateformes.

Enfin, votre calendrier éditorial doit être à jour. Il vous servira pour savoir – heure après heure – à quel moment vos contenus seront publiés et envoyés. D’autre part, si vous travaillez avec des influenceurs ou des affiliés, il faut envoyer votre contenu et vos kits en avance pour leur laisser le temps de s’organiser.

 

Le Black Friday n’est pas qu’une simple répétition de Noël. C’est un événement commercial indépendant qui peut avoir un impact significatif sur vos ventes et votre croissance. Le négliger, c’est prendre le risque de se faire doubler par vos concurrents. Mais avec notre checklist, tout devrait bien se passer !

Pensez au marketing à la performance pour optimisez vos campagnes Black Friday. Contactez nos experts !

Partagez cet article